Membre | English
640 visiteurs en ligne
15449 images
 > > > > 
Images Montréal : détail d'une fiche d'édifice | Tous les édifices |

Stade Olympique de Montréal

  Voir cet immeuble

sur carte satellite

(sans quitter cette page)


voter
Note de l'édifice, catégorie Édifice public : 7.52 / 10 - 1044 votes

Cet édifice est dans la liste des cent plus beaux édifices de Montréal selon nos utilisateurs.
Son rang : 96
Nom du bâtiment

Stade Olympique de Montréal


Coordonnées / adresse
4545, Avenue Pierre de Coubertin / Pie IX
Montréal
Quebec, Canada

Près de la station de métro Pie-IX

ou
  Autobus : 139, 505

Chemin vers cet édifice

Quartier Hochelaga-Maisonneuve
Arrondissement Mercier­Hochelaga-Maisonneuve
Est de l'Île

40 étages(hors-sol)
175 m
Architecte(s) / concepteur(s)

Roger Taillibert  


Année de construction (fin)
1987

Type de bâtiment
Édifice public, Gratte-ciel

Dernières mises à jours:
2014-08-23

CodeIMTL 303



Stade Olympique de Montréal


Écrivez-nous pour ajouter de l'information.
Imtl.org n'a aucun lien avec les propriétaires de cet immeuble.
Historique et faits à propos de ce bâtiment
La construction du stade olympique s'est étalée sur plus de 12 ans et entraîna des dépassements de coûts astronomiques.

La tour du stade olympique compte seulement vingt étages, mais avec ses 175 M l'on peut dire qu'elle est de la même taille qu'un édifice de 40 étages. Il est le 6e plus haut bâtiment de Montréal.

Le stade olympique peut contenir 53 858 personnes et jusqu'à 62 000 avec l'ajout de gradins.

La tour du stade de Montréal a été en rénovation vers 2006-2007 afin d'y aménager des espaces à bureaux. Les travaux sont toutefois été annulé.

Historique de la construction.

Un an avant le lancement des jeux, la construction du stade était très peu avancée. Pendant que le comité organisateur devait expliquer l’explosion du coût des jeux qui passait alors de 486 millions à 612 millions, le CIO se demandait si le stade allait être prêt à temps.

Alors que le maire Jean Drapeau avait promis des jeux autofinancés, les coûts explosent et les travaux se déroulent moins bien que prévu.

À l’origine, le stade et le vélodrome devaient coûter à eux seuls la moitié des dépenses soit 400 millions de dollars de ces nouveaux coûts. Le vélodrome ne comptait que pour 57 millions (il aura coûté au total 75 millions et les prévisions originales étaient de 14 millions).

On prévoit alors un coût de 13 millions pour le toit...

Un an avant les jeux de la 21iem olympiade, la construction du stade accuse déjà un retard de 6 semaines sur l’échéancier régulier. Entre autres, sur les 34 gigantesques arcs qui devaient être prêts, seulement un était en place.

Alors que tous les autres équipements sont presque finis, le stade inquiète : des grèves viennent paralyser la construction. La plupart des corps de métiers, tour à tour, désertent les lieux . Même si l’on comptait un an avant les jeux plus de 1300 ouvriers travaillant jour et nuit, le stade ne sera pas prêt à temps. Manqueront le mât et le toit du stade durant les Jeux olympiques de Montréal de 1976.

Le toit du stade

Alors que les jeux étaient finis, le stade olympique de Montréal lui restait en plan : devait- on oui ou non poursuivre la construction du stade tel que décrit dans les plans de Roger Taillibert?

On forme alors un comité piloté par Jean-Claude Marsan afin d’étudier la question. Sa conclusion ; construire un toit fixe et ne pas finir le mât. Coût de ce scénario : pas plus de 15 millions.

À l’opposé, le ministre Claude Charron pousse dans l’autre sens, il prône la solution de Roger Taillibert qui est de finir le mât et construire un toit rétractable.

Malheureusement, c’était en ignorant un rapport qui circulait à la RIO, en 1977 des ingénieurs français constataient de graves déficiences à la base du mât.

Les travaux reprennent donc en 1978, mais bien vite de nouveaux problèmes surviennent. On se rend compte que les piliers sous le futur mât ne contiennent pas autant de béton qu’ils le devaient, par conséquent, monter le reste de la structure s’avérerait périlleux. Il y avait des déficiences allant jusqu’à 30 % en manque de béton sur des parties du pied. C’est que dans la hâte des travaux préolympiques on avait négligé les devis de la base du stade et s’il était fini comme les plans, avec une tour 100% béton, les pieds enfoncés à plus de 150 pieds sous terre menaçaient de s’écarter et de compromettre ainsi la structure complète du stade.

La solution fut vite trouvée : finir le mât en béton et caissons d'acier, plutôt qu'en béton plein, réglant du coup le problème de poids sur les pieds souterrains du mât.

En 1981, le coût total de la construction du stade s'élevait à 925 millions.

Le toit fut terminé 11 ans après les jeux et coûta à lui seul plus de 150 millions. (1996) mais en fait tous les Montréalais savent que le toit est, et sera un sujet d’actualité pendant longtemps et que par conséquent, son coût ne sera jamais définitif.

Autres lieux de tourisme à proximité

  • Le Biodôme de Montréal
  • Je Jardin Botanique

Les photos de la construction du stade sont de Gaétan Milliard


    Top dix

    Cette tour est parmi les dix plus hautes de Montréal.

    Autre(s) fiche(s) en lien avec cette page.

    Village Olympique
    [Pyramide Olympique]
    5199, rue Sherbrooke Est
    Quartier Rosemont
    23 étages
    1976
    6.84 /10 : 196 votes
    9 photos
    Village Olympique
    Village Olympique II
    [Pyramide Olympique]
    5199, rue Sherbrooke Est
    Quartier Rosemont
    23 étages
    1976
    7.07 /10 : 103 votes
    5 photos
    Village Olympique II
    Station de métro Pie-IX
    2700, boulevard Pie-IX / Pierre de Coubertin
    Quartier Hochelaga-Maisonneuve
    1 étages
    1976
    8 /10 : 1 votes
    4 photos
    Station de métro Pie-IX

    Personnage(s) ou institution(s) en lien avec cette fiche


    Jean Drapeau
    Jeux olympiques d'été de 1976
    Cette équipe a déja joué dans cet édifice Machine de Montréal
    Cette équipe a déja joué dans cet édifice Expos de Montréal

   Facteur silhouette : 40 (nombre d'étage de plus que les édifices, 75 mètres à la ronde)
  Voir aussi...

Images du quartier Hochelaga-Maisonneuve

Édifice public suivant »  

  Bâtiments construits la même année (1987)
Montréal | Repères historiques : ce qui s'est passé la même année (1987)
   Voir la section «Histoire de Montréal»
  • Déluge sur Montréal : plus de 100 mm de pluie en 2 heures
  Faits à propos de Montréal Source ville.montreal.qc.ca    Plus de chiffres sur Montréal
  • Montréal est la ville qui reçoit le plus de neige au monde
  • Un des surnoms de Montréal est: La ville aux cent clochers
  • La ville de Montréal fut fondée en 1642 par Paul de Chomedey, Sieur de Maisonneuve
  Statistique et classement de cette page
129914 hits sur cette page

Indice de popularité: 1 / 2977 (16/2/2012)

Changement de position : - 0 ( 0 %) depuis le 26/6/2011

* La plupart de nos images peuvent être achetées en format 5000 * 3500 pixels (haute résolution), Renseignez-vous

Toutes les images contenues sur ce site web sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction totale ou partielle de cette page sans le consentement de son auteur est prohibée.